Délestage électrique

 

Les périodes de délestage électrique devraient théoriquement ne durer que 4 heures.  Cela ne veut pas dire que l’alimentation électrique sera immédiatement rétablie. Dans les zones qui nécessitent une remise sous tension manuelle, il faudra encore patienter avant le retour du courant...

Le rétablissement de la fourniture d’eau ne se fera pas lui non plus instantanément après la fin du délestage. Il est raisonnable de tabler sur un retour à la normale dans les 4 heures qui suivent l’annonce de la fin d’une mesure de délestage. Ce délai est toutefois à considérer avec prudence et ne peut être garanti en tout lieu et toute circonstance…

AVANT. Pensez à constituer quelques réserves d’eau potable du robinet. Stockez, par exemple, quelques litres d’eau dans un endroit facilement accessible. Veillez à étaler au mieux vos consommations d’eau dans les heures qui précèdent le délestage.

PENDANT. Que vous habitiez ou non dans une zone privée d’électricité, consommez le moins d’eau possible durant les heures effectives de délestage. S’ils sont en état de fonctionnement, reportez l’utilisation du lave-vaisselle et du lave-linge. Soyez solidaires !

La réduction et l’étalement des consommations permettront d’allonger le temps de disponibilité des réserves d’eau potable stockées dans les réservoirs et châteaux d’eau jusqu’à la remise en route du réseau électrique.

 

APRÈS. A la fin du délestage, ne vous précipitez pas vers vos robinets ou sous votre pommeau de douche. Ne lancez pas immédiatement un programme de lessive ou de vaisselle. Continuez à utiliser l’eau de manière raisonnable pendant 24 heures encore. Si tous les ménages qui ont été privés d’eau suite au délestage décident de tirer d’importantes quantités d’eau au même moment, les châteaux d’eau et réservoirs risquent de se vider de manière précipitée. Comme les ouvrages de stockage n’ont pas pu se remplir pendant la coupure de courant, ils ont besoin d’un certain temps pour fonctionner  à nouveau de manière normale et répondre correctement à tous les besoins en eau…

Pour rappel, les mesures de délestage électrique visent à éviter une pénurie d’électricité pendant la saison hivernale, particulièrement en période de froid intense. N’oubliez donc pas de veiller à la protection de vos canalisations intérieures et du compteur contre le gel.

Tous nos conseils expliqués avec Dan Gagnon:

 

Plus d'information

Là où des pompes surpresseur sont nécessaires pour garantir une pression suffisante à nos clients, c’est-à-dire principalement dans les endroits les plus élevés, les points hauts des communes. Si vous habitez dans un immeuble à appartements et que vous occupez les derniers étages de cet immeuble, vous pouvez également rencontrer des problèmes d’alimentation en eau si un surpresseur équipe l’installation intérieure.

NON. Il n’y a pas nécessairement de concordance entre les zones géographiques de délestage électrique et le réseau de distribution d’eau. Une zone où le courant est coupé peut-être alimentée en eau par une installation qui se trouve en dehors de la zone de délestage. L’inverse est aussi possible. Pendant une période de délestage, vous pouvez donc avoir de l’électricité, mais plus d’eau au robinet !

Circonscrire les zones qui seront ou non privées d’eau pendant un délestage électrique est un exercice particulièrement difficile. Consultez régulièrement notre site swde.be. Nous tâcherons de mettre en ligne une carte reprenant les aires de distribution qui pourraient être impactées en fonction des tranches de délestage.

En cas de coupure d’eau suite à un délestage, il est possible que la relance de la distribution entraîne un écoulement d’eau trouble, voire même sale. C’est une situation tout-à-fait normale en pareille circonstance.  Nous vous conseillons simplement de purger vos canalisations en ouvrant un robinet jusqu’au retour d’une eau claire. Par contre, si la situation persiste, n’hésitez pas à contacter nos services.

En période normale, les châteaux d’eau et réservoirs de la SWDE ont une capacité de stockage suffisante pour faire face, pendant plusieurs heures, à une coupure de courant temporaire.

En cas de prévision de délestage, la SWDE sera encore plus vigilante. Elle mettra tout en œuvre pour tenter de garantir l’approvisionnement en eau durant les périodes de délestage. Elle apportera notamment un soin tout particulier à s’assurer que ses châteaux d’eau et réservoirs soient remplis au maximum de leur capacité, de manière à ce que les réserves d’eau ainsi constituées retardent l’impact d’une coupure électrique sur la distribution d’eau.

Malgré ces précautions, une baisse de pression, voire une interruption de la fourniture d’eau, n’est pas impossible. Tout dépend de la durée du délestage et des précautions prises par les uns et les autres pour utiliser l’eau du robinet avec modération.

Dans certaines zones, des diminutions de pression et/ou des interruptions de la fourniture d’eau potable peuvent survenir. Comme ces situations sont consécutives au délestage électrique, il est inutile de contacter la SWDE. Le retour à une situation normale est prévu après la fin du délestage, dans le courant de la soirée.